« Finalement, plus de discussions possibles sur l’apparence des couleurs basée sur une perception subjective » explique Anja Sick, Senior Technical Operations Laboratory, Product Division Clothing chez HUGO BOSS. « De plus, HUGO BOSS économise du temps et de l’argent en n’ayant pas à envoyer des échantillons de couleurs ».

 
 

Le défi

Le système de style séparable et modulable d’HUGO BOSS « Créez votre look » permet de combiner différents styles, coupes et tailles sans compromettre l’ajustement ni la qualité. Le défi particulier présenté par les styles séparables est que chaque échantillon de tissu doit avoir une qualité et une couleur correspondant exactement à celles des autres échantillons de tissu.

 
 

La solution

Pour assurer ce niveau d’uniformité de la couleur, HUGO BOSS a mis au point une procédure d’évaluation de la couleur basée sur des tolérances numériques sur les couleurs. Le processus commence avec un standard 12 x 12cm qui est utilisé comme référence de couleur pour chaque échantillon. Une tolérance d’acceptabilité visuelle est établie dans une cabine à lumière en évaluant une palette d’échantillons sous différentes conditions d’illumination.
Chaque standard et échantillon de couleur est ensuite mesuré à l’aide d’un spectrophotomètre et des tolérances rigoureuses en matière de dL, Da et Db sont fixées pour chaque standard de couleur. Le laboratoire HUGO BOSS à Metzingen utilise actuellement le spectrophotomètre Datacolor 800 pour mettre au point ces tolérances numériques sur les couleurs.

 
 

Les résultats

Cette procédure a permis d’importantes économies de temps, étant donné qu’il n’y a plus aucune nécessité pour les coloristes d’HUGO BOSS d’évaluer également visuellement les échantillons qui ont déjà été évalués par des fournisseurs. Débattre de l’apparence d’une couleur avec une perception subjective est maintenant de l’histoire ancienne.

 
 

Télécharger le case study