Les outils essentiels de la photographie d’intérieur

Avant de rejoindre Datacolor, je consacrais l’essentiel de mon travail photographique à la photo d’intérieur et d’architecture. Mes clients pouvaient être des designers, des agences de publicité ou des entreprises de construction. Je devais créer des images qui communiquaient la vision que le concepteur avait de son bâtiment. Les outils de gestion des couleurs de Datacolor me permettaient alors de transmettre cette vision efficacement et en toute confiance.

 

Tout commence avec votre écran

La précision de votre affichage est à la base de tout travail numérique. Votre écran est une fenêtre sur votre monde numérique. S’il n’offre pas une représentation précise de votre image, il vous est impossible d’exécuter les modifications nécessaires de façon informée. En général, les réglages d’usine des moniteurs sont trop saturés, trop froids et trop brillants pour le travail photographique. Vous avez donc tendance à surcompenser ces éléments lorsque vous modifiez votre image sur un écran non étalonné. Votre image ne proposera pas de couleurs réalistes et ne sera pas imprimée comme vous souhaitiez sans réglages et tests.

 

Les SpyderX Pro et SpyderX Elite sont nos derniers outils d’étalonnage en date. Ils offrent un affichage précis sur lequel un photographe peut s’appuyer en toute sécurité. Le SpyderX analyse les aspects cités plus haut et les corrige en fonction des standards utilisés dans le secteur. Il vous permet d’atteindre une cohérence parfaite entre votre affichage et les autres écrans, le monde réel et vos impressions. Vous accédez à un environnement de visionnage précis qui vous permet de prendre vos décisions d’édition en toute confiance.

 

Cette photo représente une cuisine réalisée par un constructeur avec lequel j’ai souvent travaillé. Elle a été capturée au format RAW par mon appareil et n’a pas été corrigée. La lumière de cette scène représente un défi assez courant en photographie. Il faut établir un équilibre entre différentes sources lumineuses offrant des températures de couleur variées pour communiquer une vision créative. Fort heureusement, le soleil était masqué par des nuages, offrant un aspect agréable à cet intérieur. Les sources lumineuses qu’on voit à l’image aident à créer un volume de lumière plus important. J’ai également ajout deux boîtes à lumière constante de 24 x 24 pouces à l’extérieur du cadre pour éclairer les zones d’ombre. Beaucoup de photographes d’intérieur utilisent le flash, mais j’ai une préférence particulière pour les sources lumineuses constantes qui permettent de visualiser l’influence de la lumière sur une scène.

 

 

Le SpyderCube est un outil utile pour établir une balance des blancs naturelle dans une scène. Il s’agit d’une mire de gris en trois dimensions qui offre également des points de référence pour l’exposition, le noir et les reflets. L’un des aspects les plus utiles dans l’utilisation du SpyderCube est d’établir la source lumineuse principale d’une scène. Beaucoup de photographes utilisent le SpyderCube pour exécuter des portraits dans des ambiances lumineuses diverses. Mais il est également utile à chaque fois que vous désirez obtenir une référence pour établir la balance des blancs.

 

 

La lumière de cette scène est assez uniforme (volontairement), mais le côté droit du SpyderCube est légèrement plus lumineux. Cela montre qu’un côté a une influence supérieure à l’autre dans la balance des blancs de cette scène. En d’autres termes, le SpyderCube est capable d’isoler la direction de la source lumineuse la plus influente.

 

Pour corriger la balance des blancs de cette image, j’ai utilisé la pipette de balance des blancs et cliqué sur le côté droit, le plus lumineux, du SpyderCube. Vous pouvez remarquer à quel point les couleurs apparaissent plus naturelles une fois cette correction effectuée.

 

correcting image

 

Le SpyderCheckr et le SpyderCheckr 24 sont conçus pour corriger la précision des couleurs dans une image RAW en créant des réglages pour la teinte, la saturation et la luminance. Cette opération est effectuée e photographiant la mire SpyderCheckr avec chacun de vos appareils et objectifs en format RAW. La balance des blancs, le point blanc et le point de ces images sont corrigés, puis la photo est envoyée dans le logiciel SpyderCheckr. Celui-ci identifie la façon dont chaque combinaison d’appareil et d’objectif reproduit la mire SpyderCheckr puis établit des corrections pour Lightroom®, Adobe Camera Raw® et Hasselblad Phocus®. Ces corrections sont indépendantes de l’éclairage. Vous n’avez donc pas besoin de capturer le SpyderCheckr comme référence pour chaque contexte lumineux.

 

Beaucoup de corrections ont pour objectif de neutraliser ou de contrôler l’influence chromatique d’une source lumineuse. Une fois la balance des blancs réglée, le SpyderCheckr corrige la précision des couleurs capturées dans une scène.

 

spyderCheckr

 

Cette image a été capturée avec mon Nikon D800 et un objectif 17-35 mm. J’ai donc appliqué les préréglages offerts par SpyderCheckr pour cette combinaison dans la section préréglages utilisateurs. Les changements sont subtils, mais on remarque le changement des valeurs dans le panneau HSL situé à la droite de l’image.

 

Étapes finales

Une fois les couleurs réglées, j’ai copié ces paramètres et les synchronisés avec l’image sans le SpyderCube.

 

J’ai ensuite corrigé la perspective, ajouté un peu de contraste et renforcé la netteté de l’image. Comme dans mes réglages de couleurs, mon objectif était de créer une image naturelle et réaliste. J’ai donc gardé cet aspect à l’esprit lorsque j’ai appliqué ces corrections.

 

final corrected photo

 

Conclusion

J’ai utilisé ce processus de travail pour toutes les images que j’ai réalisées pour des clients spécialisés dans les intérieurs et l’architecture. L’utilisation du SpyderCube et du SpyderCheckr est beaucoup plus efficace que de modifier les curseurs jusqu’à ce que l’image me semble correcte. Ces outils m’ont également assuré que je communiquais réellement la vision du designer. Une image réussie demande de répondre correctement à votre vision créative ou à celle de votre client. À cet égard, ces quelques étapes facilitent grandement la tâché.