La perception des couleurs selon les différentes sources de lumière

By: Oliver Mews 
 

Les couleurs peuvent produire différents effets selon la composition spectrale qu’offre la source lumineuse utilisée. Ce phénomène est illustré par un exemple dont tout le monde a déjà fait l’expérience : une voiture rouge vif, lorsqu’elle se trouve sous les lumières artificielles d’une station d’essence, présente un aspect bien différent de celui qu’elle aurait sous une lumière naturelle. Et cette situation s’applique également à l’évaluation des couleurs. Lorsqu’on ne dispose pas d’une boîte à lumière standard (c’est le cas de 99 % des gens), la meilleure option reste d’utiliser la lumière d’un ciel nuageux en pleine journée.

 

Color temperature of 3 light sources

Exemple de représentation des températures de couleur : une image sous lumière naturelle (6500 K), sous éclairage fluorescent et sous lumière incandescente.

 

Ce phénomène découle de la composition spectrale de la lumière utilisée pour observer et des différentes propriétés d’absorption et de réflexion de l’objet éclairé. Même deux objets supposément de même couleur, comme deux tissus, peuvent apparaître identiques sous une lumière artificielle mais varier à la lumière du jour ou sous une autre source lumineuse (métamérisme).

 

Color temperature of 3 light sources

Les sources lumineuses peuvent avoir de nombreuses compositions spectrales différentes et, par conséquent, différentes caractéristiques de couleurs.

 

Pour le dire simplement : si une source lumineuse n’inclut pas une certaine gamme de couleurs dans sa composition spectrale, ou si cette gamme est proportionnellement plus faible, l’objet éclairé de reflétera pas ces couleurs, ou de façon limitée.
 

Passons à la photo. En photographie, les couleurs peuvent se trouver « déformées » du fait de la source lumineuse. Les couleurs individuelles qui composent un motif peuvent apparaître de façon différente ou identique en fonction de la source lumineuse. Pour compenser de façon optimale ces possibles différences, il est nécessaire de déterminer un état réel.

 

Color temperature of 3 light sources

 

SpyderCHECKR assure l’équilibre des couleurs.

Lorsque les couleurs des photographies dépassent les écarts typiques de l’appareil photo, c’est souvent la composition spectrale de l’éclairage qui est en cause.

Une balance des couleurs harmonieuse peut être atteinte en utilisant une correction appropriée. SpyderCHECKR ou SpyderCHECKR 24 peuvent vous y aider.

Tout d’abord, ils vous permettent de déterminer l’état RÉEL des différences de couleurs pour les compenser par la suite dans le logiciel.
 

Color temperature of 3 light sources
 

Cette procédure est assez simple : il vous suffit d’utiliser une image test de la mire de référence, le SpyderCHECKR. Lorsque cette image test est ouverte dans le logiciel, celui-ci compare les couleurs capturées aux couleurs de référence et effectue une correction des réglages HSL en quelques instants seulement. Ces réglages sont ensuite enregistrés en tant que paramètres utilisateurs pour votre convertisseur RAW. Ainsi, toutes les images photographiées sous la même lumière pourront être corrigées de façon fiable, en un simple clic.

 

 

De la même manière, vous pouvez mettre en cohérence la reproduction des couleurs de deux appareils ou plus. Il vous suffit pour cela de photographier le SpyderCHECKR avec l’ensemble des appareils photos avant de créer les réglages couleurs appropriés.

 


 

Qu’est-ce que l’indice de rendu des couleurs ?

L’indice général de rendu des couleurs, parfois noté Ra, est un nombre rendu entre 0 et 100 qui rend compte de la qualité du rendu des couleurs d’une lumière artificielle par rapport à la lumière naturelle. Cet indice est également appelé Indice de rendu des couleurs, ou IRC.

 


 

Exemples de valeurs Ra

Voici quelques exemples d’indices de rendu des couleurs pour différentes sources lumineuses comparées à la lumière naturelle. 100 désigne ici le meilleur rendu de couleurs.

 

Lumière du soleil :                                    100 Ra

Ampoule :                                   jusqu’à 100 Ra

LED blanches :                          65 – 98 Ra

Tube fluorescent :                        50 – 98 Ra

Lampe halogène :                           60 – 95 Ra

 


 

Spyder Checkr24

Le Datacolor SpyderCHECKR 24 propose une combinaison de mires de couleurs et de gris utilisables en photo et en vidéo. Il offre toute la précision de vignettes de couleurs ultraprécises dans un format fin et pratique, à un prix abordable.

 

 


 

SpyderCHECKR propose quant à lui 48 couleurs de références

Le SpyderCHECKR propose quant à lui 48 couleurs de références, soit le double du SpyderCHECKR 24. Ces 48 vignettes de couleurs incluent les 24 couleurs standard de l’espace colorimétrique sRGB ainsi que des teintes supplémentaires qui permettent une meilleure précision des tons chair, des couleurs à saturation moyenne et des quasi-noirs et quasi-blancs, offrant une gamme dynamique plus large.

 

Color temperature of 3 light sources