Les appareils sans miroir et les reflex numériques

Mirrorless Cameras vs. DSLRs

 

Vous envisagez de passer à un appareil sans miroir, ou d’en ajouter un à votre équipement ? Voici quelques caractéristiques à prendre compte.

 

Les inconvénients des reflex

 

Les reflex numériques viennent directement de la numérisation des reflex traditionnels. Celle-ci a été rendue possible par l’inclusion d’un miroir et d’un pentaprisme. Dans les réflex, la lumière pénètre le boîtier et est reflétée à 90 degrés vers le haut par un miroir. Elle rencontre alors un pentaprisme qui la force à rebondir à nouveau à 90 degrés pour atteindre votre œil via le viseur.

 

Mirrorless Cameras vs. DSLRs

 

Parmi les problèmes engendrés par la présence de ce miroir, on peut citer le poids, la taille, le bruit et la vitesse de l’appareil. Le boîtier de l’appareil photo doit être suffisamment grand pour intégrer le miroir et lui donner l’espace nécessaire pour bouger lorsque la photo est prise et exposer ainsi le capteur. Ce processus implique également un décalage entre le moment où votre doigt presse l’obturateur et celui où l’image est réellement capturée (cet instant où le viseur devient noir). Le bruit entendu est dû au mouvement du miroir. Celui-ci contribue également à faire bouger légèrement l’appareil, ce qui peut provoquer un flou, particulièrement lorsque la vitesse d’obturation est faible.

 

La transition vers le sans-miroir

 

Les appareils photo sans miroir à objectif interchangeable sont plus petits et plus légers que les reflex numériques et se distinguent des autres appareils compacts par leur utilisation d’objectifs interchangeables. Voici un bref aperçu des caractéristiques d’un appareil sans miroir.

 

Mirrorless Cameras vs. DSLRs

 

Objectifs – La distance entre la monture d’objectif et le plan du capteur, également appelée distance focale de bride, est très courte dans les appareils sans miroir. Elle vous permet donc d’utiliser des objectifs offrant une grande distance focale de bride sur les appareils sans miroir, avec un adaptateur compatible. Cela signifie donc qu’en plus des nombreux objectifs pour appareils sans miroir, il est également possible d’y fixer des objectifs pour reflex (nous vous conseillons malgré tout de vérifier systématiquement la compatibilité au préalable). L’inconvénient de l’utilisation d’objectifs plus anciens est que les adaptateurs ne permettent pas l’autofocus et ne transfèrent par toujours les signaux électroniques. L’ouverture doit donc être réglée manuellement.

 

Capteurs – Les capteurs des appareils sans miroir varient selon le fabricant le modèle. On peut cependant constater une tendance à développer des appareils dotés de capteurs de plus en plus grands, ceux-ci offrant une meilleure performance dans les environnements de faible luminosité. Si vous désirez profiter d’une option adaptée à ces conditions, vous pouvez envisager l’acquisition d’un appareil sans miroir plein format ou doté d’un capteur APS-C similaire à celui des reflex numériques.

 

Mirrorless Cameras vs. DSLRs

 

Viseurs – Les reflex disposent de viseurs à travers l’objectif. Ce que vous y voyez est proche ou exactement identique à ce que « voit » l’objectif. Les appareils sans miroir utilisent un viseur électronique ou EVF. L’un des inconvénients majeurs de l’EVF est qu’il peut user la batterie de l’appareil, et qu’il existe une latence entre le mouvement de votre sujet et l’image que vous voyez dans le viseur. Mais la technologie progresse et comble peu à peu ce défaut.

 

Les EVF offrent des avantages considérables, comme la mise au point maximale qui vous aide à mette au point en temps réel et à identifier précisément la netteté de vos images lors d’une mise au point manuelle. Ils mettent également en évidence le contraste du cadre grâce à un ligne colorée. Les EVF donnent également un aperçu en temps réel des paramètres de l’appareil, qu’il s’agisse de l’exposition ou de la balance des blancs, et vous donnent donc une meilleure représentation de l’image finale. Cette fonctionnalité est particulièrement efficace avec les objectifs à grande ouverture.

 

Mirrorless Cameras vs. DSLRs

 

Certains modèles sans miroir incluent un paramètre hyperfocal, idéal pour les photographies de paysage, qui vous fournit instantanément la distance hyperfocale sans application externe ni table de référence. Le viseur inclut une échelle de profondeur de champ qui vous montre l’endroit sur lequel vous effectuez la mise au point et la zone qui s’affichera nette avec l’ouverture sélectionnée. Il vous suffit de déplacer la bague de mise au point jusqu’à ce que l’échelle de profondeur atteigne le symbole infini pour trouver le point de distance hyperfocale.

 

Autofocus – Les appareils sans miroir utilisent la détection de contrastes, qui mesure le contraste entre les pixels du capteur jusqu’à déterminer que celui-ci est suffisamment important pour garantir une image nette. Cette fonction est plus lente que la détection de phase utilisée dans les reflex numériques, qui effectue la mise au point sur le sujet. Ce processus consiste à diviser la lumière entrante en une paire d’images, puis à les comparer et à mettre rapidement l’objectif au point sur le sujet. La détection de contraste perd un peu de sa précision dans les environnements de basse luminosité, mais de nombreux appareils sans miroir utilisent une détection hybride phase et contraste pour compenser ce phénomène.

 

Vidéo – Les appareils sans miroir offrent une qualité vidéo assez impressionnante. Leur fonction de mise au point par contraste donne au vidéo une finition parfaite. Cette mise au point permet aux appareils sans miroir de suivre les objets en mouvement sans le moindre problème. Si l’on ajoute la flexibilité de ces appareils en termes d’objectifs, les systèmes sans miroir dépassent de loin les reflex numériques dans le domaine.

 

La possibilité de contrôler la profondeur de champ par l’ouverture ou d’effectuer manuellement la mise au point vous offre non seulement un excellent contrôle créatif, mais également des fichiers de bien meilleure qualité. Leur poids réduit également la fatigue lorsque vous filmez pendant une longue période. Pour les vidéastes les plus dédiés, il existe des options permettant de prendre des vidéos en full HD, d’enregistrer en format de très haute qualité comme l’AVCHD ou le XAVC S ou d’utiliser des micros, moniteurs, casques et enregistreurs externes.

 

Laptop and lenses

 

Fonctionnalité sans fil – Les appareils sans miroir offrent des fonctionnalités sans fil assez impressionnante, avec des applications pour contrôler l’ouverture, l’ISO, la vitesse d’obturation et pour viser. Vous pouvez donc contrôler tous ces éléments depuis votre smartphone ou votre tablette. Certains modèles vous permettent de transférer des images directement vers un équipement mobile ou vers les réseaux sociaux. La NFC (Near Field Communication) vous permet de vous connecter rapidement à d’autres appareils où des appareils mobiles et de partager rapidement vos photos.

 

Accessoires – N’oubliez pas de prendre en compte les accessoires que vous aimez utiliser lorsque vous choisissez votre appareil sans miroir. Si, par exemple, vous utilisez un flash externe, vous devez contrôler que l’appareil a bien une griffe qui vous permettra de le fixer. Les étuis, les télécommandes et les batteries à poignée sont également des accessoires à prendre en compte.