Mark Mawson – HISTOIRE DE SHOOTING : Nespresso « Barista Creations »

Spécialisé dans les fluides, Mark Mawson nous présente une séance publicitaire pour Nespresso. Il nous explique comment il a réalisé ses effets spéciaux tout en s’assurant de couleurs précises et en gérant l’aspect imprévisible des liquides !
 

©Mark Mawson


 

A la fin de l’année dernière, mon équipe de production et moi-même avons été approchés par JWT London et Hogarth Worldwide pour produire une campagne Nespresso. La marque lançait alors sa nouvelle gamme de cafés « Barista Creations » Ils me demandaient de créer les photos pour les publicités en print et de réaliser le spot télévisé. Le thème : « l’alchimie du café et du lait ».

 

Je suis spécialisé dans les fluides. Mon travail était donc parfaitement adapté à ce qu’ils voulaient. L’idée était de produire des images fixes et au ralenti d’un monde de café et de lait habité par les capsules. Pour le film publicitaire, les capsules devaient être englouties par le café à la fin de la séquence. Un autre aspect très technique était l’immersion du logo Nespresso dans du liquide.

 

Au début de l’année, nous avons organisé de nombreuses réunions de préproduction avec les créatifs de l’agence pour évoquer les possibilités et les contraintes, à commencer par la petite semaine de tournage dont nous disposions. Nous avons fini par consacrer 3 jours au film et deux jours au print.

 

Légende © Dan Brohawn. Les bulles sont retirées du logo Nespresso avant immersion. L’objectif se trouve sous l’eau, dans un boîtier étanche, et la caméra est liée au système de contrôle robotique Bolt.


 

Tout était scénarisé. L’agence et le client avaient besoin d’images finales très précises, ce qui est peut s’avérer difficile à obtenir lorsqu’il est question de liquides imprévisibles. L’un des aspects les plus délicats était la proportion de café et de lait à utiliser dans les prises. Nous devions disposer d’une quantité précise de blanc. S’il y en avait trop, l’image serait trop laiteuse. S’il n’y en avait pas assez, elle serait trop sombre. Faire tournoyer le lait et le café suffisamment longtemps avant leur mélange s’est avéré un véritable défi.

 

Nous avons travaillé avec les gens d’Artem Special Effects, qui nous ont trouvé des litres de café et de lait et avec qui nous avons effectué des tests pendant toute une semaine avant le tournage, afin de concevoir des installations et des astuces pour introduire le café et le lait dans des réservoirs d’eau et obtenir l’aspect souhaité.

 

Lors du tournage, nous avons utilisé des réservoirs de tailles différentes. Certains étaient petits, pour les images macro de tourbillons, d’autres de taille moyenne, pour les capsules, et l’un était très grand, pour l’image du logo Nespresso.

 

Légende: © Dan Brohawn. Mark Mawson réalisant l’image du logo.


 

La gamme Nespresso sur laquelle nous travaillions comportait trois cafés différents, chacun avec sa propre saveur, sa propre force, sa propre couleur. Le client était très attaché à l’obtention d’une couleur parfaite pour chacun des produits. Le Datacolor SpyderX a été crucial pour nous garantir que les couleurs de nos moniteurs correspondaient bien aux couleurs précises des cafés que nous capturions en images. L’étalonnage des moniteurs sur le plateau a été incroyable rapide et facile. Moins de deux minutes pour étalonner chacun d’entre eux, et obtenir la certitude de disposer de couleurs précises et fidèles, tant pour nous que pour le client.

 

Légende: © Mark Mawson. L’une des premières images d’une capsule submergée. Cette prise montrait trop de lait et n’a pu être utilisée.


 

De toute évidence, le travail avec les fluides est très différent d’un tournage avec des acteurs qui peuvent faire des gestes à certains moments précis. Pour le spot télévisé, les capsules se trouvent dans un monde caverneux fait de café. Elles sont ensuite englouties dans une explosion de café et de lait. Nous avons dû prévoir chaque mouvement de caméra pour les synchroniser parfaitement avec les injections de liquide et garantir un résultat parfait. Nous avons tout d’abord versé des couches de café pour l’arrière-plan. Tandis qu’elles tourbillonnaient, nous avons lancé notre caméra Phantom Flex 4K à 1000 images par seconde. Nous avons enfin introduit les liquides par le haut et par les côtés du cadre, afin de créer un effet tunnel, puis une explosion de liquides derrière les capsules pour créer l’effet de submersion. Tout ceci devait se dérouler parfaitement en l’espace de 2 secondes. Ce temps, une fois ralenti, nous donnait la latitude nécessaire pour le spot, avec de légères accélérations pour faire varier le rythme aux différentes étapes.

 

Légende: © Mark Mawson. La caméra haute-vitesse Phantom Flex 4K


 

La capture du logo Nespresso pour la télévision a également été une opération très précise. L’image devait montrer le logo avec du café à l’arrière-plan. A mesure que la caméra reculait, il devait créer une explosion de café et de lait qui finissait par intégrer l’objectif lui-même.

 

Le logo a été spécialement conçu en acrylique, et monté sur des tiges pour permettre un écoulement de liquide derrière lui. Nous avions besoin d’un très grand réservoir pour cette image. La caméra Phantom Flex 4k a été montée sur un robot de contrôle Bolt afin de nous assurer de mouvements identiques à chaque prise. L’objectif se trouvait sous l’eau, dans un boîtier étanche. Les mouvements de la caméra devaient être coordonnés avec la submersion du logo. La prise a été répétée de nombreuses fois sans même d’utiliser de liquide, car le réservoir devait être vidé, nettoyé et rempli à nouveau pendant une heure entre chaque prise.

 

Légende: © Mark Mawson. Café et lait dans des seringues.


 

Pour les photos, j’ai utilisé un appareil Hasselblad H avec un dos Phase One IQ3 et un éclairage Elinchrom. Encore une fois, tous les moniteurs ont été étalonnés rapidement grâce au Datacolor SpyderX Pro, afin d’assurer une reproduction précise des couleurs présentées au client.

 

Légende: © Mark Mawson. Le grand réservoir avant la prise du logo.


 

Nous avons utilisé les mêmes techniques pour photographier et pour filmer les capsules dans les réservoirs d’eau avec du café et du lait. Nous voulions en effet une continuité parfaite entre les spots télévisés et les images imprimées. Les fluides s’écoulaient très vite autour des capsules. Nous n’avions donc le temps que d’une seule photo à chaque prise. Les réservoirs devaient ensuite être vidés, nettoyés et remplis à nouveau pour la prise suivante.

 

Légende © Dan Brohawn. Un réservoir plus petit utilisé pour l’image d’une seule capsule. Vu l’intensité lumineuse nécessaire à la capture à haute fréquence d’images, l’équipe devait porter des lunettes de soleil.

 
  About the Author – Mark Mawson
 

Dès ses 8 ans, Mark a eu un appareil photo entre les mains. Fasciné par le mouvement des mécanismes de l'appareil, il a appris à s'amuser avec l'éclairage, remarquant les différences que les ombres et les lumières créaient sur les objets. A 13 ans, il avait déjà décidé qu'il serait photographe et s'intéressait particulièrement au photojournalisme.

 

Après avoir terminé ses études, il se lance et travaille à Londres pour plusieurs journaux nationaux, sur des sujets de sports et d'actualité. Après plusieurs années de journalisme, il décide de se lancer un nouveau défi et passe à la photographie et mode et de portraits pour des magazines et des agences publicitaires. A cette époque, Mark voyage dans le monde entier pour des shootings. Il photographie ne nombreuses vedettes hollywoodiennes et même plusieurs membres de la famille royale britannique !

 

En 2004, Mark a l'idée de capturer des images de peinture dans de l'eau en utilisant un procédé de photographie à haute vitesse. Cette première tentative est très réussie et lance sa série « Aqueous ». Depuis, Mark a développé son idée et a produit plusieurs séries « Aqueous » qui sont devenues des œuvres d'art recherchées des collectionneurs. Il se spécialise désormais dans la photographie de fluides et la mode sous-marine.

 

En 2012, une vidéo de Mark est projetée sur les murs du palais de Buckingham dans le cadre des célébrations du jubilé de diamant de la Reine.

   

Articles from Mark Mawson