Questions à – Jörg Haarmann

Jörg Haarmann photography Né à Bochum/Allemagne en 1666, marié, 2 filles, maître boucher indépendant et photographe amateur

 

Quand avez-vous commencé votre photographie ?

 

J’ai commencé à prendre des photos en 1981 avec le Leica M3 de mon père. Un an plus tard, le passage à un appareil reflex a été suivi d’un Leica R4. A la fin des années 80, j’ai commencé à développer mes propres films en noir et blanc et plus tard mes propres films CN et diapositives et je les ai agrandis dans ma propre chambre noire. En 2011, le Leica M9 a été suivi par l’entrée dans la photographie numérique. J’aime quand même prendre des photos avec des pellicules.

 

La photographie est-elle votre hobby ou votre profession ?

 

La photographie est mon hobby. Bien que j’aie vendu des photos dans diverses expositions, je considère ces ventes principalement comme une appréciation de mes photos.

 

Comment et où a été prise l’image que vous avez présentée au concours ? Y a-t-il une histoire à ce sujet ?

 

La photo a été prise en 2011 sur la plage de l’île de Juist en mer du Nord. Le reflet du nuage dans un ruisseau de marée fait partie de ma série nature.digital.art. Dans cette série, je travaille sur des motifs maritimes à l’ordinateur pour qu’ils abstraient l’image réelle, mais les composants originaux, la mer, les nuages et la plage peuvent encore être remarqués. J’essaie d’inspirer le spectateur à un voyage à travers sa propre imagination.

 


 

Qui et/ou qu’est-ce qui vous inspire le plus ?

 

D’abord et avant tout, la mer et surtout la mer du Nord m’inspire. Sur les îles de Texel, Juist et Sylt, le matériel photographique est mon compagnon constant. J’aime particulièrement les levers de soleil sur la plage.

 

Quel est votre objectif photographique ?

 

Outre la photographie en bord de mer, je m’intéresse particulièrement à la photographie de rue et à la culture paysagère et industrielle dans ma région natale, la Ruhr.

 


 

Quel est votre prochain projet photo, votre prochain défi ?

 

En plus de la série « nature.digital.art », je participe à la série « At The Lantern » depuis 2017. Ici, je photographie des gens qui passent devant une certaine lanterne au « Anneliese Brost Music Forum Ruhr » à Bochum. Il s’agit de personnes avec leur épicerie, sur le chemin du retour du travail ou simplement de poussettes, de personnes voyageant seules, en couple ou en groupe, de personnes à pied ou à vélo. Tous ces gens passent devant la lanterne en chemin et se font photographier.

 

Intégrez-vous la gestion des couleurs dans votre flux de travail photographique ?

 

La gestion des couleurs joue un rôle majeur, en particulier avec les images de la série « nature.digital.art », car les couleurs font souvent l’objet d’améliorations numériques. En photographie picturale, j’essaie d’ajuster les couleurs à mon impression visuelle personnelle. Principalement par la correction de la balance des blancs et une saturation sélective des couleurs individuelles.

 

Que faites-vous de vos photos ? Les imprimez-vous, les affichez-vous sur vos comptes de médias sociaux ou sur votre site Web, ou est-ce qu’ils restent simplement sur votre disque dur ?

 

La plupart des photos sont postées sur Facebook, Instagram, dans des forums photos spéciaux ou sur mon site web. Pour les expositions, j’ai sélectionné des photos exposées sur toile, Alu-Dibond ou en acrylique. Photos prises sur film noir et blanc, j’agrandis sur papier barytine.

 

Quel est votre objectif photographique ? De quoi rêves-tu ?

 

Mon grand objectif est de ne pas perdre le plaisir de la photographie. Il y aura toujours des motifs passionnants.

 
 

About the Author – Jörg Haarmann

 
Jörg Haarmann Portrait

Né à Bochum/Allemagne en 1666, marié, 2 filles, maître boucher indépendant et photographe amateur.

 

Email: strompost@messsucherfotografie.de
Website: www.messsucherfotografie.de
Instagram: https://www.instagram.com/joerg.haarmann_photograph//
Facebook: https://www.facebook.com/jorg.haarmann.1

 

Articles from Jörg Haarmann