SpyderX et les nouvelles technologies d’affichage

C. DAVID TOBIE travaille dans le domaine de la gestion des couleurs et de l’imagerie numérique depuis l’émergence de ce secteur. Il a développé des solutions de gestion abordables et enseigne aux utilisateurs comment les utiliser de façon optimale. Les photographes le connaissent pour ses articles dans des périodiques et ses manuels techniques, dont Mastering Digital Printing ou le magazine Professional Photographer, ainsi que pour ses séminaires sur la couleur et l’imagerie lors d’expositions et d’ateliers dans le monde entier.
 
Les nouvelles technologies d’affichage
La dernière décennie nous a offert une large gamme de nouvelles technologies. Beaucoup d’entre elles sont des variantes de la technologie LED, mais certaines technologies entièrement nouvelles sont également apparues, comme l’OLED (même si l’OLED n’a pas encore atteint des tailles et des prix permettant une utilisation dans l’édition d’images). Beaucoup de ces nouveaux types d’affichage ont été développés pour offrir une gamme de couleurs plus large, des noirs plus profonds, des blancs plus lumineux et d’autres améliorations visuelles.

 

 
Les nouveaux systèmes d’étalonnage
Les nouveaux systèmes d’étalonnage
Pour obtenir un étalonnage précis de ces nouveaux types d’écran, il est important d’utiliser des systèmes d’étalonnage récents, offrant un logiciel conçu pour prendre en charge ces écrans et des systèmes optiques qui reproduisent efficacement l’œil humain afin de « voir » l’affichage exactement comme le ferait un être humain.

 
Les avantages d’un étalonneur
Les étalonneurs ont un certain nombre d’avantages par rapport à l’œil humain. Ils peuvent déterminer la luminosité sur une échelle absolue, alors que l’œil s’adapte à la lumière et rend cette évaluation impossible. Les étalonneurs voient également les couleurs de façon absolue, tandis que le système visuel humain adapte le point blanc à son environnement, rendant la détermination absolue des couleurs plus difficile.

 
À titre d’illustration, voici deux exemples où l’œil humain modifie la perception de la luminosité ou des couleurs.
 
Example 1
 

 
Perception de la luminosité
 
Jetez un coup d’œil à ce motif en damier. On pourrait croire que la luminosité des zones A et B est très différente. Attendez 10 secondes, que nous relions les deux surfaces à l’aide d’un rectangle gris. À présent, les transitions sont clairement visibles.

 
Example 2

 
Perception des couleurs
 
On peut clairement voir les couleurs complémentaires jaune et bleu / cyan, qui se détachent de l’image. À présent, regardez pendant environ 30 secondes les points noir en haut et en bas de l’image. Nous remarquerez que les deux moitiés semblent se « mélanger » et qu’il n’existe pas de limite nette entre les zones jaunes et cyan / bleues.
 
Voir comme un œil
Pour que le système perçoive l’écran de façon similaire à l’œil humain, vous devez utiliser un système optique situé en retrait de la surface, qui lit les couleurs d’une façon bien plus proche de la nôtre que les anciens systèmes à contact.


 
Systèmes optiques avec objectif intégré
 

 
Graphique de sensibilité spectrale du lumineux (rouge) et du sombre (blanc) adaptée à l’œil humain.
 
On voit clairement que la sensibilité de l’œil humain, à la lumière du jour, est la plus élevée pour la zone verte. En termes simples, on peut donc dire que les êtres humains perçoivent le « vert » comme plus lumineux à la lumière du jour. Le capteur du SpyderX prend cela en compte.
 
Optimisation les différents types d’affichage
Les étalonneurs doivent également être optimisés pour les différents types d’écran. Cette fonction est surtout présente au sein des logiciels d’étalonnage, même si l’utilisation de catégories générales telles que les LED Wide Gamut, les LED Standard Gamut, LED Green-Blue ou les LCD classiques peut vous aider à atteindre de meilleurs résultats. C’est cette combinaison de moteur à objectif et de classification de l’affichage qu’utilise le SpyderX pour renforcer sa précision et ses performances.

 

 
Le menu déroulant du logiciel Spyder vous permet de sélectionner votre classe de moniteur. Ainsi le point blanc, qui change selon la technologie d’affichage utilisée, est correctement préréglé.
 
Learn More about SpyderX >