Utiliser la vitesse du SpyderX pour optimiser les paramètres d’affichage

Ce qu’il faut faire, pourquoi nous ne le faisons pas

L’un des domaines que nous avons tendance à ignorer lors de l’étalonnage de nos écrans est le réglage des menus de l’écran lui-même. La raison est tout à fait compréhensible : avec la plupart des équipements d’étalonnage, le processus prend près de quatre minutes, parfois plus. Mais la vitesse du SpyderX permet d’étalonner en une minute environ. Le test de plusieurs options ne prend donc pas plus de temps qu’un étalonnage ordinaire complet. Il suffit de le faire une fois : tous les étalonnages à venir seront optimisés et rapides.

 
Les paramètres clés

Les paramètres les plus intéressants sont souvent dans le menu Mode d’affichage ou Mode d’image du menu d’écran. Parmi les nombreuses options, on évite généralement sRGB ou Rec 709 (qui désignent toute deux la même gamme réduite de couleurs), ou Gaming (un paramètre qui tend à donner une représentation des couleurs peu photographique). On évite également les modes actifs ou délibérément faussés comme Auto-Réglage ou Lumière bleu réduite. Les paramètres à essayer incluent AdobeRGB, P3, et Wide Gamut. Il s’agit de réglages à gamme large. On peut également essayer des réglages au nom plus généraliste comme Global, Standard ou Photo.

 
Bâtir des profils-test

Une fois que vous avez sélectionné trois ou quatre options possibles, lancez le logiciel SpyderX jusqu’à arriver à l’écran d’étalonnage. Configurez le menu de l’écran sur l’un des réglages possibles et lancez le processus d’étalonnage en désactivant l’option Lumière ambiante pour simplifier le processus. Enregistrez ensuite l’étalonnage en utilisant un nom aisément reconnaissable intégrant le nom du réglage, comme par exemple MonÉcranAdobeRGB. Revenez à l’écran d’étalonnage, choisissez un autre réglage d’écran et recommencez l’opération. Souvenez-vous d’utiliser le même nom intégrant le nom du mode utilisé.

 


Comparer les gammes de couleur

Avec SpyderX Pro, il est important de contrôler les graphiques illustrant la gamme de couleurs pour chaque étalonnage (et éventuellement de prendre des captures d’écran). Cela vous permettra de les comparer et de voir si l’un d’entre eux semble plus large. Avec Elite, vous pouvez sélectionner deux profils en même temps pour en comparer les graphiques. Cette étape est donc plus simple.

 

Le préréglage AdobeRGB du Benq SW2700 est plus ou moins conforme à l’espace couleur AdobeRGB.

 

L’espace colorimétrique beaucoup plus réduit du Benq SW2700 avec le préréglage sRGB activé est clairement visible.

 

Enfin, la comparaison du BenQ SW2700 Low Blue Light Preset avec l’espace couleur AdobeRGB. Encore une fois, il n’y a pratiquement aucune différence par rapport à l’espace couleur AdobeRGB. Par conséquent, les différences peuvent être ailleurs.

 

Analyse de l’affichage:

Pour effectuer une analyse précise de chaque préréglage de moniteur, vous pouvez utiliser la fonction Analyse de l’affichage du logiciel SpyderX, qui peut être activée via le menu déroulant en bas à gauche « Raccourcis ».

 

L’analyse de l’affichage se trouve dans le menu déroulant.

 

Activez les 4 tests supérieurs dans ce menu.

 

Après un essai, nous avons reçu les informations suivantes

 Luminosité, contraste et point blanc de chaque moniteur préréglé : Clairement visible, le préréglage du moniteur « Low Blue Light » est celui qui diffère le plus du 6500k recommandé. Les autres préréglages sont constants et ne varient qu’en luminosité.


 
Examiner les images test

Sur l’écran SpyderProof de chaque étalonnage, examinez les images fournies en insistant sur l’image en noir et blanc situées en bas à droite et sur l’image couleur en haut à gauche. Elles incluent une rampe de gris et une rampe de couleur. Ce que vous cherchez particulièrement, c’est la neutralité entre le blanc et le noir, une balance des blancs correcte, un bon affichage et une bonne distinction entre les couleurs tout au long de la rampe.

 
Choisir un réglage optimal

En examinant chaque profil selon ces critères, vous devriez pouvoir déterminer le ou les réglages qui offrent la gamme la plus large et la meilleure neutralité. Bien souvent, plusieurs réglages (Normal et AdobeRGB, par exemple) peuvent produire des résultats similaires et optimaux. Pour d’autres, comme Gaming ou sRGB, ce ne sera pas le cas.

 
Passer au bon mode

Notez le mode que vous préférez et réinitialisez votre écran sur ce mode. Sélectionnez ensuite le mode correspondant : c’est celui que vous utiliserez pour l’étalonnage et l’édition. Plus le moniteur préréglé est proche de notre cible, plus les corrections dans le profil de correction/ICC créé après le calibrage seront petites. En général, dix à quinze minutes passées à ce processus vous assureront d’utiliser les réglages optimaux pour votre écran.

 
For more information about SpyderX visit:
https://spyderx.datacolor.com