Quelle est la différence entre un colorimètre et un spectrophotomètre ?

Les colorimètres et les spectrophotomètres sont les deux types d’instruments de mesure colorimétrique utilisés pour capturer, analyser et communiquer la couleur. Dans presque toutes les industries où la précision des couleurs est importante, vous constaterez que la mesure colorimétrique est un aspect essentiel du processus de production. La différence entre un colorimètre et un spectrophotomètre suscite une certaine confusion chez de nombreux scientifiques de la couleur. Nous sommes là pour vous aider à répondre aux questions suivantes tandis que vous développez votre expertise en gestion des couleurs : Quelle est la différence entre les deux instruments ? Est-ce que l’un est meilleur que l’autre ? Lequel vous convient le mieux ?

 

Comprendre les facteurs qui distinguent un colorimètre d’un spectrophotomètre peut vous aider à déterminer quel outil optimise le mieux votre flux de travail de gestion des couleurs.

 

Colorimètre

Un colorimètre est un outil de mesure colorimétrique trichromatique qui fournit une évaluation objective des caractéristiques de couleur à partir de la lumière traversant les filtres primaires du rouge, du vert et du bleu. Il simule la façon dont l’œil humain perçoit la couleur.

 

Caractéristiques

  • Taille compacte et grande mobilité
  • Option à faible coût pour les applications simples
  • Fonctions plus simples

Comment cela fonctionne-t-il ?

  1. L’échantillon est éclairé à un angle de 45° par une source de lumière interne.
  2. La lumière traverse les filtres trichromatiques, qui indique la quantité de lumière rouge, verte et bleue réfléchie par l’échantillon.
  3. Les mesures du filtre sont quantifiées en valeurs RVB, qui simulent la sensibilité des yeux humains à la lumière.


Utilisations courantes

  • Identification de couleur simple
  • Comparaison de couleurs et nuances similaires
  • Mesure de l’intensité des couleurs
  • Mesure de la solidité des couleurs
  • Contrôle de la qualité des couleurs
  • Source de référence pour la détermination d’étalons de couleur
  • Évaluation des lots de couleurs non métamériques

 

Spectrophotomètre

 

Un spectrophotomètre est un instrument de mesure colorimétrique plus complexe qui tient compte de l’intensité lumineuse en fonction de la couleur. Il réalise une mesure colorimétrique sur tout le spectre, par opposition à la procédure trichromatique d’un colorimètre, et génère des données colorimétriques qui dépassent l’observation par l’œil humain.

 

Caractéristiques

  • Modèles de paillasse ou portables – Comparez nos modèles de paillasse
  • Solution haut de gamme pour les besoins colorimétriques complexes
  • Fonctions plus étendues
  • Précision accrue grâce à la mesure colorimétrique sur l’ensemble du spectre

 

Comment cela fonctionne-t-il ?

  1. Une source de lumière interne frappe le réseau de diffraction, qui agit comme un prisme qui sépare la lumière en différentes longueurs d’onde du spectre complet des couleurs.
  2. Tandis que le réseau tourne, une seule longueur d’onde de lumière à la fois atteint la fente de sortie et interagit avec l’échantillon.
  3. Le détecteur mesure l’intensité lumineuse, le facteur de transmission et l’absorbance de l’échantillon.
  4. Le spectrophotomètre affiche ces informations sous forme numérique.

 

Utilisations courantes

  • Mesure colorimétrique
  • Formulation des couleurs
  • Surveillance de la précision des couleurs tout au long de la production
  • Maintien de l’uniformité des couleurs tout au long de la chaîne d’approvisionnement
  • Identification du métamérisme
  • Mesure de l’opacité et du voile
  • Contrôle de la qualité des couleurs
  • Détection des impuretés

 

Colorimètre ou spectrophotomètre ? Choisissez la meilleure option selon vos besoins

 

Le choix de l’appareil de mesure colorimétrique qui vous convient le mieux dépend de l’application souhaitée, de la gamme de prix visée et de la complexité de l’instrument. Bien qu’un colorimètre puisse être plus économique, il ne mesure que l’absorbance de couleurs précises et ne peut pas reconnaître le métamérisme. Il peut être idéal pour ceux qui recherchent une mesure ou un contrôle de base des couleurs sans en analyser la complexité.

 

En revanche, un spectrophotomètre peut offrir beaucoup plus de précision et de fonctions avancées, mais il s’agit souvent d’une option plus coûteuse. Pour les professionnels de la gestion des couleurs qui ont besoin de données colorimétriques très précises, d’une communication numérique de la couleur et d’une parfaite uniformité de couleur tout au long de la production, cet instrument sans doute le plus utile. Veillez à prendre en considération votre secteur d’activité pour déterminer quel instrument est le mieux adapté à votre flux de travail des couleurs.

 

Vous souhaitez une assistance plus complète ? Contactez notre équipe mondiale d’experts de la couleur pour obtenir de l’aide dans le choix des outils adaptés à vos besoins de gestion des couleurs.

 

Lecture complémentaire :

Astuces pour mesurer en 60 secondes : quels sont les différents types d’instruments de mesure colorimétrique ?

Ce que vous devez savoir avant de choisir une solution de gestion des couleurs

Mesurer le blocage de la lumière et la transparence, et en comprendre l’importance

Comment améliorer votre stratégie de gestion numérique des couleurs