Questions à – Manh Ngoc Nguyen


Les porteurs se rendent au marché de bon matin, en traversant les dunes de sable.

 

Quand avez-vous commencé la photographie ?

 

Mon père était un photographe assez célèbre au Vietnam. C’est lui qui m’a appris la photographie.

 

La photographie est-elle pour vous un loisir ou un métier ?

 

Pour moi, la photographie est à la fois un loisir et un métier, puisque je suis photographe freelance. J’adore prendre des photos !

 

Où et comment a été prise la photo que vous avez soumise au concours ? Cette image a-t-elle une histoire ?

 

J’ai pris la photo que j’ai intitulée « Générations » dans un village de pêcheurs au Vietnam. Elle montre une grand-mère vietnamienne avec son petit-fils à une fenêtre.

 


La saison des pluie s’étend chaque année d’octobre à février dans la région du Mékong, au sud du Vietnam.


Une forêt de melaleuca au sud du Vietnam.

 

Quel est votre objectif en photographie ?

 

Je travaille essentiellement sur les paysages et sur les gens, et beaucoup en noir et blanc. En revanche, je fais assez peu de portraits : cela entraîne trop souvent des problèmes d’autorisations, de vie privée, etc.

 

Quel sera votre prochain projet, votre prochain défi ?

 

Aucun

 

La gestion des couleurs tient-elle un rôle important dans votre travail photographique ?

 

La gestion des couleurs est très importante pour moi. Je veux que tout mon travail photographique apparaisse comme le verrait l’œil humain.

 

Que faites-vous de vos photos ? Impression ? Publication sur les réseaux sociaux ou sur Internet ? Ou peut-être restent-elles tout simplement sur votre disque dur ?

 

La plupart de mes photos sont sur mon disque dur.

 

Quel est votre but, en photographie ? À quoi rêvez-vous ?

 

Jusqu’à présent, j’ai très peu utilisé les réseaux sociaux. Je me suis contenté de me servir de Facebook pour rester en contact avec ma famille au Vietnam.

 


Les porteurs traversent les dunes de bon matin, car c’est le chemin le plus court pour se rendre au marché.


Pour se rendre au temple de Hong, au nord du Vietnam le bateau est la seule option : il n’existe pas de route.

 

 
 

A propos de l'auteur – Manh Ngoc Nguyen

 

Manh Ngoc Nguyen est né en 1963 à Saïgon, au Vietnam. Il arrive en Allemagne en 1980. Il photographie depuis plus de 30 ans et a appris son activité auprès de son père, célèbre photographe vietnamien.

 

Son travail est centré sur les paysages et les personnes. Il travaille beaucoup en noir et blanc. Il a été récompensé dans des concours photo nationaux et internationaux.

 

Il vit aujourd'hui avec sa famille à Warendorf, où il travaille comme photographe freelance, essentiellement dans les domaines commercial et gastronomique.