Questions à Hans Wichmann

Ces photos ont été prises à Avilés, en Espagne. Ce bâtiment fait partie d’un complexe culturel conçu par l’architecte Oscar Niemeyer.

 
 

Quand avez-vous commencé la photographie ?

J’ai reçu mon premier appareil photo à l’âge de 10 ans. À 18 ans, j’ai acheté mon premier reflex, un Voigtländer Bessamatic d’occasion.

 
 

La photographie est-elle pour vous un loisir ou un métier ?

Je suis photographe amateur.

 
 

Où et comment a été prise la photo que vous avez soumise au concours ? Cette image a-t-elle une histoire ?

La photo a été prise à Avilés, en Espagne. Ce bâtiment fait partie d’un complexe culturel conçu par l’architecte Oscar Niemeyer.

 

Le garçon à vélo faisait des tours et passait encore et encore devant le bâtiment. J’ai trouvé une composition parfaite : le mur jaune, le ciel bleu, le t-shirt rouge de l’enfant.

 
 

Par qui ou par quoi êtes-vous le plus inspiré ?

Ma principale inspiration vient de photographes noir et blanc comme Michael Levin, Gabriele Croppi ou Joel Tjintjelaar.

 

Je suis fasciné par l’infinité des formes des bâtiments et des paysages qui apparaissent différents selon la lumière. Le contraste entre la lumière et l’obscurité, l’abstraction des formes renforcent l’émotion et l’effet de l’image.

 
 


Un bâtiment administratif à Düsseldorf, Allemagne. Je l’ai photographié vers le haut avec un objectif très grand angle. La réduction au noir et blanc et la courbe des lignes du bâtiment donnent un aspect impressionnant à l’image.


Une mosquée moderne à Cologne. Certains détails ont été supprimés et des éléments de l’image (route, ciel…) ont été modifiés et optimisés.

 
 

Quel est votre objectif en photographie ?

Pour le moment, je me concentre sur la photo architecturale et les longues expositions.

 

Au cours des dernières années, j’ai redécouvert la photo en noir et blanc.

 
 

Quel sera votre prochain projet, votre prochain défi ?

J’avais prévu de partir à Abu Dhabi et Dubaï. Avec le coronavirus, j’ai dû reporter le voyage à l’année prochaine (avec un peu de chance).

 
 

La gestion des couleurs tient-elle un rôle important dans votre travail photographique ?

Je travaille sur un moniteur 32” que j’étalonne régulièrement avec un Spyder 5.

 
 

Que faites-vous de vos photos ? Impression ? Publication sur les réseaux sociaux ou sur Internet ? Ou peut-être restent-elles tout simplement sur votre disque dur ?

Je crée de temps en temps des livres photo. Je participe régulièrement à des concours et je publie mes images sur mon site internet.

 
 

Quel est votre but, en photographie ? À quoi rêvez-vous ?

J’aimerais continuer à participer à des concours photo et à prendre des images pendant encore longtemps.

 
 


La photo a été prise depuis le pont d’un navire de croisière sur le Nil, en Egypte. C’est une scène banale sur les rives du Nil. J’emportais toujours mon appareil avec moi lorsque je montais sur le pont. Après quelque secondes, cette scène avait disparu. Elle m’a rappelé une autre époque, il y a 2000 ans.


Ce bâtiment est une résidence étudiante située à Utrecht aux Pays-Bas. On l’appelle Casa Confetti. Les couleurs du passant sont reprises par les fenêtres supérieures.

 
 

 
 

A propos de l'auteur – Hans Wichmann

 

Je suis né en 1949 et je vis à Cologne, en Allemagne.

 

Je participe régulièrement à des concours photo depuis 30 ans et je suis membre du photo club « Die Lichtjäger » ainsi que de la DVF (Deutscher Verband für Fotograpfie).