Actionner l’interrupteur LED – Gestion des couleurs avec les sources lumineuses LED usuelles (partie 1)

by Ken Butts

 

Actionner l’interrupteur LED

 

De nombreuses entreprises passent rapidement à l’éclairage LED en raison de sa faible consommation d’énergie et des économies réalisées. Mais elles n’ont peut-être pas tenu compte de l’impact que cela aura sur la couleur de leurs produits. La couleur d’un produit est directement liée à la couleur de la source lumineuse ; l’expérience visuelle des concepteurs, des distributeurs, des fournisseurs et enfin des clients sera donc affectée lors de la visualisation des produits sous l’éclairage LED. Afin de garantir une expérience positive du client, les entreprises doivent être proactives lors de l’évaluation des implications d’un changement de source lumineuse sur la couleur de leurs produits.

 

Impact de la LED sur la couleur

 

LED lightingDeux propriétés importantes doivent être prises en compte lors de l’évaluation de l’impact d’un changement d’éclairage : éclat et métamérisme. Les deux propriétés sont similaires mais s’appliquent dans différentes situations. L’éclat est un terme qui décrit la tendance d’un échantillon à changer de couleur lors de la visualisation sous différentes sources lumineuses. Si un échantillon semble plus rouge sous une source lumineuse par rapport à une autre, on dit que l’échantillon s’éclaire rouge. Cette tendance des échantillons à changer de couleur lors de la visualisation sous un éclairage différent est également appelée inconstance de la couleur. La plupart des matériaux colorés s’éclairent à un certain degré alors que la source lumineuse change, et le même phénomène se reproduit lorsqu’ils sont visualisés sous un éclairage LED. La question clé est donc de savoir si le changement d’éclat est répréhensible, et si c’est le cas, de déterminer ce qui doit être fait pour minimiser l’expérience négative.

 

Le métamérisme est une propriété similaire, mais applicable lorsque deux échantillons sont comparés l’un à l’autre. Quand la différence visuelle de couleur entre deux échantillons sous une source lumineuse n’est pas la même lorsque les échantillons sont visualisés sous une deuxième source lumineuse, on dit que les échantillons présentent du métamérisme. Voici un exemple type : les manchettes et les manches d’une veste semblent constituer une bonne association en magasin mais paraissent assez différentes une fois visualisées à l’extérieur, à la lumière du jour. L’un des objectifs premiers des fabricants de textiles est donc d’associer le standard aussi précisement que possible sous toutes les sources lumineuses spécifiées, en réduisant ainsi les éventuels problèmes dus au métamérisme.

 

Un plan de mise en œuvre

 

Avant la transition vers la technologie LED, les entreprises doivent évaluer la manière dont leurs standards de couleurs et leurs produits existants sont impactés par les changements d’éclat et de métamérisme, puis décider quelles mesures correctives prendre, le cas échéant. Mais le degré de l’impact peut varier en fonction de la personne qui évalue les produits : les parties prenantes clés doivent donc être intégrées au processus d’évaluation :

 

  • Concepteurs: Les couleurs ayant été choisies pour leur conception peuvent apparaître différentes sous un éclairage LED par rapport à leur source lumineuse d’origine aux couleurs primaires, ce qui modifie l’esthétique générale du produit
  • Distributeurs: La palette de couleurs saisonnières peut ne pas être aussi agréable, soit parce que la palette entière change de couleur, soit parce que les couleurs individuelles changent dans une direction inacceptable
  • Bureau dédié à la couleur: La communication est essentielle, et le bureau dédié à la couleur de l’organisation de vente au détail/de vente de vêtements est souvent responsable de la mise en œuvre dans le flux de travail mondial de gestion des couleurs
  • Fournisseurs : Il peut être nécessaire de reformuler les couleurs existantes pour qu’elles correspondent aux standards sous une nouvelle source lumineuse, et la production en cours peut ne plus correspondre au standard même sous un éclairage LED
  • Toute personne évaluant la couleur: L’évaluation colorimétrique nécessitera des cabines à lumière équipées de LED, et le logiciel doit être mis à jour pour calculer les différences de couleur sous un éclairage LED, ces deux points pouvant tous deux entraîner certains frais de mise en œuvre
  • Et enfin, le client: L’expérience du client doit toujours être positive, et soutenir les ventes actuelles de produits

 

Le plan de mise en œuvre de la technologie LED doit tenir compte de l’impact de la nouvelle source lumineuse sur ses parties prenantes. Des questions spécifiques peuvent être posées pour garantir que l’expérience visuelle de chacun de ces groupes soit prise en compte, comme :

 

  • La couleur de mes standards change-t-elle par rapport à mon ancienne source lumineuse, et est-ce un problème assez significatif pour nécessiter la prise de mesures à ce sujet, comme la modification de ma palette ou la répétition du processus de correspondance des couleurs ?
  • Aurai-je des problèmes de métamérisme avec les produis existants ou le report des couleurs, et si c’est le cas, comment y remédier ?
  • Comment vais-je évaluer visuellement et à l’aide d’instruments les échantillons avec la technologie LED au sein du bureau de vente au détail/de vente de vêtements et de la chaîne logistique ?
  • Comment puis-je garantir que les résultats visuels et instrumentaux concordent, point essentiel qui détermine la réussite/l’échec d’un programme numérique ?
  • Y a-t-il des alternatives à l’adoption de la technologie LED en tant que nouvelle source lumineuse dans le développement de la couleur ?
  • Comment puis-je éviter les mêmes problèmes avec l’éclat et le métamérisme à l’avenir si une autre nouvelle source lumineuse est introduite ?

 

Les fournisseurs de technologies de couleurs peuvent constituer une source très positive d’informations et de soutien au bureau dédié à la couleur de l’organisation de vente au détail/de vente de vêtements, car ils élaborent le plan de mise en œuvre. Parmi ces fournisseurs, on retrouve les fournisseurs de logiciels de couleur et de spectrophotomètres et les fabricants de cabines à lumière. Ces acteurs auront en effet un aperçu de ce que font les autres entreprises et des implications de la technologie LED pour l’évaluation visuelle et instrumentale des échantillons.
 

Restez informé : la semaine prochaine sur mon blog, je décrirai plus en détail le mode d’évaluation de l’éclat.

 

Ken Butts