Maggi Fuchs – Comment puis-je effectuer un simple test de lavage?

Nous nous sommes récemment lancés à la recherche d’une solution simple et économique pour effectuer des mesures dans le cadre d’un test de lavage simplifié en impression textile numérique. Nous ne voulions pas d’un test de lavage répondant aux normes officielles. Notre objectif était simplement d’obtenir des mesures rapides nous permettant de détecter les changements dans la résistance au lavage afin d’améliorer nos processus. Nous avons identifié le ColorReader de Datacolor comme une solution potentielle, et avons rapidement « détourné » l’équipement pour nos besoins.

 

 

En impression directe textile, le motif est imprimé directement sur un t-shirt ou un autre élément textile à l’aide d’encres blanche et colorées, un peu comme une imprimante jet d’encre le fait sur du papier. Un test de lavage est alors une excellente façon d’évaluer la qualité d’une impression et de modifier les réglages pour atteindre la meilleure résistance possible, et donc un résultat répondant aux exigences les plus élevées.

 

Pour résumer, il existe trois raisons principales pour procéder à un test de lavage :

1) Pour obtenir la meilleure expression possible  
2) Pour tester la qualité d’impression d’un fournisseur  
3) Pour identifier les bons réglages lors de chaque étape du processus (comme par exemple le pré-traitement, l’impression et la fixation) et ainsi maximiser a lavabilité des textiles.  

 

Outre un contrôle visuel des résultats, il est également possible de mesurer la perte de couleurs lors du lavage et de procéder ainsi à une analyse plus précise. Mais ces mesures sont malheureusement longues et coûteuses.

 

 

C’est pourquoi nous recherchions une solution simple et économique permettant des tests de lavage simplifiés, chez soi. Nous avons identifié le ColorReader de Datacolor comme option possible, et l’avons rapidement « détourné » pour répondre à nos besoins propres.

 

Les résultats peuvent ne pas correspondre aux directives officielles pour les tests de lavage textile. Mais les informations obtenues sont suffisantes pour nos besoins et permettent d’optimiser la qualité de nos processus en impression directe sur textile.

 

Le véritable objectif du ColorReader est de mesurer et de déterminer automatiquement des couleurs de pigment en fournissant les valeurs NCS et RAL les plus proches. Nous n’avons pas testé cette fonctionnalité. Mais un élément a su répondre à nos besoins : la possibilité d’afficher les valeurs L*a*b* mesurées.

 

Pour ce qui est du test de lavage lui-même, nous avons créé nos propres motifs, puis les avons imprimés sur t-shirt. Ces motifs contiennent toujours quelques éléments qui permettent de tester la qualité d’impression, et quelques blocs monochromes qui nous permettent d’effectuer des mesures.

 

 

Après l’impression et la fixation, nous avons effectué nos premières mesures pour enregistrer la situation initiale. Les textiles ont ensuite lavés et séchés. Pour les besoins de ces tests simplifiés, nous utilisons des équipements dont nous disposons chez nous : une machine à laver et un séchoir classiques. Une fois que les textiles ont subi ce premier cycle, nous mesurons à nouveau les blocs de couleur et notons les valeurs L*a*b* que nous propose le ColorReader. Nous répétons l’opération de lavage, de séchage et de mesure au moins dix fois. Plus nous répétons ce test, plus il nous offre d’informations.

 

Ce processus nous fournit des données que nous pouvons comparer facilement. Dans notre cas, après 10 lavages, nous opérons tout d’abord un contrôle des résultats. Nous utilisons ensuite nos valeurs L*a*b* et déterminons la déviation des couleurs ΔE. Nous calculons également cette déviation (ΔE) entre chaque lavage individuel et entre le début et la fin du processus de test.

 

Et les résultats obtenus avec ColorReader ont correspondu à notre évaluation visuelle.

 

Pour les utilisateurs les moins portés sur les maths, le ColorReader offre une autre fonction utile : en mode Contrôle qualité, il peut calculer automatiquement la déviation de couleurs entre deux mesures. Mais si vous voulez déterminer une autre ΔE avec des tolérances, vous n’éviterez pas les calculs…

 

Autre avantage des mesures : les valeurs obtenues à la fin peuvent être utilisées pour visualiser les résultats sur un graphique facilement compréhensible, même pour un béotien. Cette image simule les couleurs du motif d’origine (à l’écran) à l’impression et après 10 lavages.

 

Ce que nous apprécions particulièrement avec le ColorReader, c’est qu’il est simple à utiliser, tout comme l’application qui l’accompagne. Il suffit d’allumer le ColorReader, de lancer l’application sur un téléphone ou une tablette, de le connecter par Bluetooth et de commencer à mesurer.

 

Nous avons également été séduits par la petite taille de l’appareil. Il est extrêmement maniable, facile à transporter et, surtout, très simple à utiliser. Grâce à l’application, pas besoin de s’encombrer de câbles ou de transporter son ordinateur avec soi.

 

Bien que le ColorReader ne soit pas spécifiquement pensé pour les tests de lavage, nous avons été très impressionnés, et avons eu la sensation d’obtenir toutes les informations nécessaires à un test de lavage simplifié et rapide.

 

Pour plus d’informations sur notre test de lavage simplifié ou sur l’impression numérique directe sur textiles, vous pouvez consulter nos eBooks gratuits. Ils sont disponibles sur notre blog www.dtgmerch.com.

 

Pour plus d’informations sur le ColorReader

 
  About the Author – Maggi Fuchs  
 

Nous sommes Maggi et Everson. Ensemble, nous sommes DTG Merch.   À nous deux, nous cumulons plus de 25 ans d'expérience dans différents rôles du secteur textile Nous nous sommes rencontrés alors que nous travaillions tous deux pour un constructeur d'imprimantes sur textile. Nous avons vite compris que nous formions une très bonne équipe, tant professionnellement que personnellement.   Ces dernières années, nous avons eu la chance de travailler avec une grande variété d'entreprises, d'imprimeurs, de marques et de designers Et nous en avons profité pour nous faire de nombreux amis partout dans le monde (ils se reconnaîtront ! :-).   Mais nous avons surtout pu identifier un certain nombre de difficultés que tous ont en commun. Et nous croyons pouvoir contribuer à résoudre ces problèmes. C'est comme ça qu'est née l'idée de DTG Merch.   En lançant dtgmerch.com, nous voulions accomplir notre rêve : aider tout un chacun à se lancer dans l'impression textile. Ces dernières années, nous avons remarqué qu'il existait parfois un manque d'information dans notre secteur. Nous avons la chance de bénéficier d'une expérience très large dans tous les domaines de l'impression textile.

   

Articles from Maggi Fuchs