Rencontrez l’expert : Kenny Thomas, notre spécialiste des couleurs amoureux de l’aéronautique

Nous allons vous dire un petit secret.

 

Les couleurs peuvent être compliquées. Très compliquées.

 

En apparence, cela n’est peut-être pas le cas. Mais faites-nous confiance lorsque nous disons que la couleur peut soulever beaucoup de questions !

 

Et personne ne le sait mieux, ou ne peut mieux l’expliquer, que le spécialiste senior des applications chez Datacolor, Kenny Thomas.

 

Kenny Thomas est l’un des supporters incontournables des domaines de l’encre, des pigments, des films, des plastiques et des revêtements industriels, qui fournit également des informations didactiques et des conseils. C’est un véritable polymathe : il semble avoir des connaissances presque encyclopédiques ! En général, tout problème considéré comme anormal ou trop compliqué se retrouve sur son bureau. Mais il s’est donné comme mission d’aider les clients de Datacolor en résolvant ces problèmes complexes.

 

 » J’aime aider les clients que je rencontre. Si une question est bizarre, elle m’est généralement transmise et je suis heureux de trouver la réponse  » nous a-t-il expliqué.  » Il y a des liens entre les sciences qui touchent aux psychophysiques mêmes des couleurs. J’adore quand je peux trouver un lien entre les deux, et que je le montre à une personne confrontée à certains obstacles. Ma motivation en revient véritablement à ceci : Je peux voir le mécontentement d’une personne être positivement résolu. Vous pouvez le voir, c’est une réaction viscérale. Parfois ils rigolent, parfois ils soupirent. J’adore ça.  »

 

Avec plus de trois décennies d’expérience dans le domaine, Kenny Thomas est sans aucun doute une autorité unique dans son service. Sa richesse de connaissances, associée à un désir fervent d’aider la clientèle Datacolor, ont permis à ce brillant solutionneur de problèmes dévoué de créer la formule pour prospérer dans notre secteur. Nous sommes ravis de mettre un peu de son monde en lumière, et nous le remercions de partager ses connaissances et ses aventures professionnelles.

 

Lieu de résidence : Lawrenceville, mais avec son ordinateur portable et son téléphone, il pourrait être n’importe où

 

Couleurs préférées: Les couleurs éclatantes

 

Formation: Chimie et microbiologie

 

Activité préférée:  » Ça dépend. J’ai tendance à me concentrer excessivement sur certaines activités. Mais le piano reste une activité constante. Je crois que les gens sont surpris lorsqu’ils découvrent que je sais faire du piano.  »

 

Anecdote:  » J’ai grandi dans une ferme, puis j’ai travaillé à temps partiel à l’école comme humoriste musical. Je racontais des blagues graveleuses tout en jouant au piano. Mais la chose la plus drôle que j’ai faite dans ma vie (quand j’étais plus jeune), c’est du parachutisme.  »

 

Échantillons traités les plus uniques: Fluide d’embaumement, encre pour tatouages, vides nano, couleurs encapsulées.

Parcours de Kenny Thomas chez Datacolor

 

Kenny Thomas fait officiellement partie de l’équipe de Datacolor depuis 30 ans. Avec une première expérience dans la production de pigments, il s’est retrouvé dans notre équipe suite à un caprice aéronautique. Il a expliqué en riant qu’en 1987, un recruteur l’avait appelé à propos d’un poste vacant et lui avait dit  » vous voulez passer un entretien dans le New Jersey ? Vous pourrez y aller en avion !  »  » J’avais pris une seule fois l’avion avant ça, alors je lui ai dit avec beaucoup d’enthousiasme  » Allons-y !  » Je ne m’attendais pas vraiment à être impressionné par l’entretien en lui-même. Mais j’y ai rencontré les personnes avec qui j’ai fini par travailler ; tout ça car j’ai voulu prendre l’avion il y a 34 ans.  »

 

Passer autant de temps chez Datacolor a bien entendu permis à Kenny Thomas de rencontrer de nombreux défis. En sachant cela, nous voulions en savoir un peu plus sur ses moments les plus mémorables. Il se souvient :  » en 1998, j’ai engagé un projet pour déterminer quels algorithmes, entre ceux de ACS, Datacolor et ICS, étaient les plus efficaces pour exécuter des tâches spécifiques. Cette enquête de méthodes a été difficile. Plus tard, ChromaCalc III est sorti. J’ai probablement codé un tiers ou la moitié, peut-être plus, des caractéristiques et des fonctions de ces spécifications, et la longévité de ce produit me rend fier. Plus récemment, nous avons eu un client dont le réseau a été attaqué par un logiciel de rançon pendant la nuit, ce qui a entièrement verrouillé son système. Cette crise est survenue pendant le week-end et, malheureusement, il n’avait aucune procédure de sauvegarde ou support d’installation avec lesquels travailler. Mais il avait cependant mon numéro direct qui redirige vers mon téléphone portable. J’ai répondu, et alors que le client est allé au magasin pour acheter un nouvel ordinateur, j’ai trouvé à distance une sauvegarde de certaines de ses données et j’ai pu l’aider.  »

 

Surmonter ces défis semble être l’intégralité de la journée de travail de Kenny Thomas. Mais après avoir passé plus de 30 ans à répondre à des dilemmes compliqués, vous pensez qu’il serait prêt à faire une pause ! Lorsqu’on lui a demandé ses raisons personnelles pour travailler chez Datacolor, il plaisanta,  » qui vous a dit que c’était du travail ?  »

 

Puis il a expliqué :  » En même temps que j’enseigne, j’apprends, de mes collègues et des clients. Pour l’essentiel, je ne pense vraiment pas que ce que je fais est du travail. Je fais partie d’une très bonne équipe ici chez Datacolor. Qu’il s’agisse d’un client ou d’un collègue, ils peuvent partager une astuce ou corriger une mauvaise conception, mais après toutes ces années dans le domaine, j’apprends et je grandis toujours. Existe-t-il quelque chose de plus gratifiant ?  »

 

Un mot de sagesse

 

Nous voulions savoir quels conseils Kenny Thomas donnerait à tout professionnel de la couleur. Voici ces cinq meilleurs conseils (même s’il en compte beaucoup plus dans son arsenal !) :

 

  • La répétabilité et la reproductibilité de vos processus de couleurs déterminent la qualité des prévisions des couleurs informatiques
  • Le métamérisme, judicieusement utilisé dans le prototypage de couleurs, peut davantage harmoniser la production
  • La couleur est un indicateur. Comme la spectroscopie. Explorez les effets de la couleur et du spectre sur les changements du matériel et du processus.
  • Apprenez à connaître vos aptitudes et capacités de distinction des couleurs.
  •  » L’indépendance à l’appareil  » est un terme relatif. Tout conteneur de couleurs (système de coordonnées, matériel ou esprit) est un appareil.