Trois façons dont la gestion des couleurs devrait changer en 2021

La pandémie de COVID-19 a sans doute changé la façon dont fonctionne la quasi-totalité des secteurs. Les chaînes d’approvisionnement s’adaptent pour mieux intégrer notre nouvelle façon de vivre et de travailler.

 

La gestion des couleurs ne fait pas exception. Depuis quelques années, les secteurs dans lesquels nous intervenons adoptent progressivement la numérisation et s’appuient désormais sur des flux de travail entièrement numériques, ce qui souligne l’importance de la technologie de gestion numérique des couleurs. Par ailleurs, la nécessité de pouvoir télétravailler a suscité l’envie d’adopter des outils numériques. Dans cette optique, examinons la manière dont la gestion des couleurs est sur le point de changer en 2021, alors que de plus en plus de chaînes d’approvisionnement se préparent à relever les défis du moment, et ceux de demain.

 

  1. Être capable de mesurer la couleur n’importe où, n’importe quand

C’est dans la nécessité de télétravailler que réside peut-être le plus grand changement que nous avons tous connu au cours de l’année écoulée. Cette approche est devenue la « nouvelle norme » en 2020. Elle nous a obligée à repenser à ce qui est possible de faire numériquement lorsque l’on travaille de manière virtuelle ou lorsque l’on retournera au bureau dans quelques mois. Il faut s’attendre à une explosion des flux de travail entièrement numériques reposant sur des outils numériques portables qui permettent aux fabricants et aux marques de continuer à travailler aux quatre coins du monde, y compris depuis son domicile ou lors de ses déplacements.

 

En tant qu’entreprise, nous nous sommes toujours concentrés sur le développement d’instruments présentant une corrélation inter-instruments (CII) élevée. Cela vous garantit systématiquement des lectures de couleur d’une grande précision, quel que soit l’endroit où se trouve l’opérateur. Nos appareils portables et de paillasse perpétuent la tradition d’une excellente CII pour répondre aux exigences les plus strictes tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

 

  1. Se concentrer sur la réduction de l’impact environnemental

En raison de l’impossibilité de voyager et de discuter des couleurs en présentiel, ainsi que d’une capacité limitée à recevoir des échantillons physiques tout en travaillant à domicile, de nombreuses chaînes d’approvisionnement ont dû relever des défis sans précédent dans les premiers mois de la pandémie. Quoi qu’il en soit, les entreprises ne pouvaient pas se permettre d’arrêter leur production, ce qui les a obligées à s’adapter plus rapidement aux pratiques de la gestion numérique des couleurs et à découvrir ce à quoi pourrait ressembler à long terme une approche plus durable de la couleur.

 

Pour véritablement réduire l’impact environnemental, de nombreux fabricants font aujourd’hui le choix de l’évaluation numérique des couleurs dans le cadre de la modernisation de leur processus de développement des produits. Cette évolution présente le double avantage de ne plus avoir besoin de produire et d’expédier des échantillons physiques, ainsi que de pouvoir améliorer le contrôle qualité.

 

Nous continuons à prendre en compte le développement durable d’un point de vue de l’efficacité pour aider les fabricants à éviter le plus possible le gaspillage.

 

  1. Commencer à avoir recours aux mégadonnées et à l’analyse commerciale

Les mégadonnées et l’analyse commerciale présentent un énorme potentiel pour l’avenir et permettront d’influencer les décisions commerciales. Y compris les décisions en matière de couleur. De nombreuses entreprises commencent déjà à creuser l’idée d’analyser les mégadonnées et de les traduire en connaissances pour répondre à des questions commerciales clés.

 

En ce qui concerne l’impact des mégadonnées et de l’analyse commerciale sur la façon dont nous mesurons et gérons la couleur, il reste encore aujourd’hui de nombreuses opportunités à explorer. Nous constatons que les entreprises cherchent activement à mieux exploiter ce type de données, que ce soit du côté de la production pour améliorer l’efficacité ou du côté de la conception pour mieux prévoir les tendances en matière de couleurs.

 

Avec plus de 50 ans d’expérience dans le secteur, notre équipe Datacolor s’engage à poursuivre ses innovations dans le domaine de la gestion des couleurs pour répondre aux besoins actuels du secteur tout en restant à l’avant-garde des tendances de demain.

 

Bien entendu, notre équipe est à votre disposition pour répondre à vos questions et vous aider à préparer dès aujourd’hui vos couleurs de demain. Pour nous contacter, cliquez ici.